Comment préparer votre sac de Trail ?

Comment préparer votre sac de Trail ?

Vous avez donc trouvé les bonnes chaussures de trail running et choisi votre pack de trail running, il ne vous reste plus qu'à décider quoi y mettre. Essayez de ne pas le remplir à ras bord et suivez nos conseils pour savoir quel équipement vous devez porter. L'objectif est de faire fonctionner la lumière, le plus léger sera le mieux !

PRÉPARATION D'UNE COURSE

Certaines courses auront une liste d'équipement obligatoire. Suivez-le à la lettre afin d'optimiser le poids de chaque pièce de kit. Une fois que vous avez tout l'équipement obligatoire emballé, prenez du recul et réfléchissez aux conditions et à ce avec quoi vous avez l'habitude de courir pour ajouter le moindre équipement supplémentaire.
 
S'il n'y a pas de liste de matériel pour la course ou si vous faites une course d'entraînement, déterminez ce que vous pourriez emporter avec vous pour assurer votre sécurité. Pour de nombreuses courses et courses de trail, il est important que vous soyez autosuffisant ! Il est également important de vérifier les prévisions météorologiques et d'anticiper la longueur et l'isolement de la course.
 
Pour commencer, voici une liste de quelques articles essentiels à mettre dans votre sac à dos :
 
Deux flacons de 500ml d'eau ou de boisson énergétique
Barres et gels énergétiques que vous avez l'habitude de manger
Couches supplémentaires en fonction de la météo
Couverture de survie (toujours !)
Téléphone cellulaire avec protection contre l'eau
Une paire de bâtons de course si nécessaire
 
Rangez les articles dont vous savez que vous aurez souvent besoin dans les poches facilement accessibles et rangez les articles d'urgence au bas de l'emballage. Cela vous aide à maximiser votre efficacité pendant une course en n'ayant pas à retirer votre sac à dos aussi souvent.

PRENDRE DE LA NOURRITURE ET DE L'EAU PENDANT LE TRAIL

La quantité d'eau que vous buvez est très importante lorsque vous courez sur les sentiers. L'hydratation est la clé.
 
Notre conseil : prenez deux flacons de 500ml attachés à vos bretelles et quand il fait vraiment chaud, vous pouvez ajouter une vessie supplémentaire. Décidez si vous voulez prendre de l'eau ou une boisson énergisante. Faites un test à l'entraînement pour vous aider à déterminer la quantité d'alcool que vous buvez habituellement, mais une fiole de chacun est souvent un bon compromis.
 
Pour ce qui est de la nourriture, utilisez les poches de votre sac à dos de trail running que vous pouvez facilement accéder en courant. Plus votre race est longue, plus vous aurez besoin de nourriture. Entraînez-vous à manger pendant l'entraînement afin d'habituer votre estomac à digérer de la nourriture pendant que vous courez. Pratiquer avec différents types d'aliments vous aidera à déterminer ce que vous aimez et ce que vous n'aimez pas.
 
La quantité de nourriture que vous emporterez avec vous dépendra du nombre de postes de secours disponibles et de leur éloignement.

PRENDRE DES COUCHES SUPPLÉMENTAIRES

Selon les conditions météorologiques, il se peut que vous ayez à transporter des couches supplémentaires de vêtements dans votre sac à dos. Vérifiez toujours les prévisions avant d'aller courir ou courir. Soyez prudent si vous courez en montagne car le temps peut changer rapidement et il peut faire froid très rapidement.
 
Par temps de pluie ou d'orage, portez une veste imperméable à mettre sur votre sac de trail running. Entraînez-vous à l'enlever, à l'enfiler et à le remettre dans votre sac à dos pendant la course, pour être plus efficace pendant la course.
 
S'il fait froid ou s'il y a des traces de neige, il est important d'avoir une couche thermique, une veste isolée, un chapeau et une paire de gants dans votre sac. Vous apprécierez si vous devez vous arrêter ou ralentir.
 
À l'autre extrémité du spectre, par temps chaud, remplacez les couches supplémentaires de vêtements par une vessie avec de l'eau au besoin. Vous pouvez également avoir besoin d'un bonnet, de lunettes de soleil, d'un écran solaire pour vous protéger.

ACCESSOIRES ET SÉCURITÉ

Si vous commencez ou finissez la nuit, n'oubliez pas votre lampe frontale, et assurez-vous qu'elle est chargée ;-)
 
Une couverture de survie n'est pas toujours obligatoire, mais elle peut vous sauver la vie pendant une course ou à l'entraînement si nécessaire en cas d'urgence. Nous vous conseillons d'en avoir toujours un dans votre sac de trail running.
 
Il y a souvent une poche dans laquelle vous pouvez mettre votre téléphone portable. N'oubliez pas de le protéger de l'eau et de la sueur en le plaçant dans un étui imperméable ou un sac en plastique.
 
Vous courez habituellement avec des bâtons ? Ajoutez un carquois à votre sac à dos de trail running pour pouvoir le ranger et y accéder facilement.
 
Profitez au maximum de vos séances de formation pour vous familiariser avec votre sac à dos. Organisez votre trousse de façon à ce que la plus grande partie possible de ce dont vous aurez besoin pendant votre course à pied ou votre course à pied soit facilement accessible. Lorsque vous saurez où se trouve chaque objet en particulier, vous n'aurez pas besoin d'essayer de le trouver pendant une course, ce qui vous permettra de vous concentrer pleinement sur la façon dont vos jambes se sentent !

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre Politique de confidentialitéJ'accepte